Sunday, January 27, 2008

Belle Demoiselle - Christophe Maé



Du fond de ma rue une silhouette
Comme un bruit aigu
Se rapproche a hauteur de mes yeux nue
La silhouette c’est une fille
Jours de fête nationale
Ronflante comme escadrille
Qui domine mon moral,
Je la regarde me sourire je baisse la garde
Et les yeux pour me dire

Refrain
La Belle demoiselle qui je presse d’en aller
Sa démarche lui donne des ailes
Mais j’ose pas m’emballer
Si jamais je m’approche d’elle aucun doute
Elle s’envole comme une hirondelle

Du milieu de ma rue la silhouette
Comme un nuage s’éloigne sans un bruit
Alors c’est grave sa se bouscule dans ma tête
Pépé a l’effet de plaire
C’est pas vraiment la fête pourtant j’ail l’aire de lui plaire
Qu’est je fais au bon dieu pour être fidèle
A cette aveux

Refrain

Je calcule dans ma tête
Pepe a l’effet de plaire
C’est quand même la fête le fantasme qui
Peut distraire je n’suis pas parfait
Merci mon dieu mais je tire un trait
Sur cette aveux

Refrain

La belle demoiselle disparaît dans l’allé
Sa démarche lui donne des ailes
Mais j’ose pas m’emballer
Si jamais je m’approche d’elle
Aucun doute elle s’envole

La Belle demoiselle qui je presse d’en aller
Sa démarche lui donne des ailes
Mais j’ose pas m’emballer
Si jamais je m’approche d’elle aucun doute
Elle s’envole comme une hirondelle (2x)

2 comments:

fidel said...

Normalment j'aprecie pas la musique française mais, ayant tombé par hasard sur ton blog, jai decide d'ecoute cette chanson et j'ai beacoup aime!

Anonymous said...

shouldn't it be: " la belle demoiselle qui se presse dans l'allée?"